Retour
Paris, le 11 mars 2021
Neoen vise, dès 2025, l’atteinte d’une capacité en opération ou en construction de plus de 10 GW et le gain de nouveaux projets à un rythme d’au moins 2 GW par an
  • Neoen vise un objectif d’au moins 10 GW d’actifs en opération ou en construction à fin 2025, soit plus du double des 4,1 GW en opération ou en construction à fin 2020
  • Neoen ambitionne d’atteindre progressivement un rythme de gain de nouveaux projets d’au moins 2 GW par an à compter de 2025, contre 1 GW par an remporté en 2019 et en 2020
  • Pour atteindre cet objectif, Neoen capitalisera avant tout sur les pays dans lesquels il est déjà présent et leader, et qui disposent toujours d’un très grand potentiel de développement
  • Cette ambition est également portée par la capacité de Neoen à proposer à des clients gouvernementaux et corporate des projets compétitifs et à forte valeur ajoutée, en s’appuyant notamment sur son expertise en matière de stockage et d’energy management
  • Neoen estime le montant des investissements correspondant à l’atteinte de l’objectif de 10 GW à environ 5,3 milliards d’euros sur la période 2021-2025
  • Pour financer ces investissements, Neoen entend lever du capital sur la période d’exécution de son plan d’investissement ; l’enveloppe totale de besoins en fonds propres additionnels nécessaires est évaluée à un maximum de 1,2 milliard d’euros sur la période 2021-2025
  • Le Groupe souligne qu’il a la liberté de pouvoir moduler ce montant à la baisse, en réduisant de manière opportuniste son pourcentage de détention dans certains actifs qu’il a vocation à conserver sur la durée
  • Neoen prévoit un EBITDA(1) compris entre 295 et 325 millions d’euros(2) en 2021 et vise un objectif de croissance de son EBITDA supérieur à 20% en 2022, puis une croissance annuelle à deux chiffres sur la période 2023-2025

Neoen (ISIN : FR0011675362, mnémonique : NEOEN), un des principaux producteurs indépendants d’énergie exclusivement renouvelable et l’un des plus dynamiques au monde, tient ce jour son Capital Markets Day au cours duquel est présentée sa feuille de route stratégique à l’horizon 2025.

Xavier Barbaro, président-directeur général de Neoen, a déclaré : « Nous sommes heureux de présenter notre feuille de route 2025 et d’annoncer des objectifs de croissance très ambitieux. Forts de notre important pipeline, nous allons accélérer le rythme de gain de nouveaux projets afin d’atteindre une capacité en opération ou en construction supérieure à 10 GW en 2025. Cette ambition repose notamment sur le fort potentiel des pays dans lesquels nous sommes déjà établis et sur la qualité de nos équipes locales. Elle repose également sur notre solide expérience et sur notre capacité à développer avec succès des projets différenciants, intégrant notamment une capacité de stockage et faisant appel à l’expertise de nos équipes d’energy management. Pour atteindre nos objectifs, nous continuerons à développer nos propres projets, à les adosser à des contrats de vente d’électricité à long terme conclus avec des contreparties de qualité, et à conserver ces actifs dans la durée. Nous prévoyons également de procéder à des cessions sélectives, ce qui nous permettra de contribuer au financement de notre forte croissance. Neoen continuera de faire preuve d’une très grande discipline opérationnelle et financière, et la mise en opération progressive de nouveaux actifs engendrera une progression régulière de notre EBITDA, nous permettant ainsi de créer durablement de la valeur pour nos actionnaires et nos parties prenantes. »

(1) La définition de l’EBITDA est identique à celle retenue au 31 décembre 2020 à l’exception des deux changements suivants :

– L’EBITDA exclura désormais la charge résultant de l’application de la norme IFRS 2, dont l’impact sur l’année 2020 s’est élevé à (1,8) M€ ;

– L’EBITDA inclura désormais les produits nets de cessions d’actifs du portefeuille sécurisé, effectuées dans le cadre de l’activité de farm-down présentée dans ce communiqué.

(2) Neoen précise que la contribution à l’EBITDA(1) 2021 des opérations de farm-down sera inférieure à 20%.