Retour
Paris, le 10 mars 2022
Neoen remporte à nouveau 92,5 MWc de projets solaires en France

Neoen (ISIN Code : FR0011675362, code mnémonique : NEOEN), le leader indépendant français de la production d’énergies renouvelables, annonce avoir remporté 92,5 MWc lors du dernier appel d’offres gouvernemental pour les centrales solaires au sol (« PPE2 première période »). Ces 92,5 MWc se décomposent en 7 projets de puissances allant de 4,7 à 30 MWc. Les projets sont majoritairement détenus par Neoen, conformément à son modèle. 

La plupart des projets lauréats seront construits sur des sites dégradés tels que des anciennes carrières, décharges ou encore des friches agricoles. Cela démontre à la fois la volonté de Neoen de revaloriser d’anciens sites industriels et de développer des projets qui permettent une reconquête agricole de certains territoires. 

Ces 7 projets se situent en Nouvelle-Aquitaine (Charente et Landes), en Occitanie (Aveyron, Aude) et dans le Grand Est (Moselle, Haute Marne). Ils témoignent de la capacité de Neoen à développer des projets sur l’ensemble du territoire français, en étroite concertation avec les élus, les propriétaires fonciers, les exploitants agricoles, les parties prenantes locales et les services de l’État. La mise en service des centrales devrait s’échelonner au cours des années 2024 et 2025. 

  • Dans la région Grand Est, en Moselle, Neoen remporte la première tranche de la centrale de Valmont, d’une puissance totale de 10 MWc, qui sera la cinquième centrale solaire à être construite par Neoen dans ce département. Le projet, qui permet la revalorisation d’une ancienne friche industrielle, a été développé en moins de trois ans par les équipes de Neoen, avec le soutien actif de la communauté de communes, propriétaire des terrains. 

  • En Nouvelle-Aquitaine, les deuxièmes tranches des projets de Poullignac (9,7 MWc), de Champblanc (14,3 MWc) et Paginières des Vignes (8,8 MWc) porteront à 86 MWc la puissance totale installée de Neoen dans le département de la Charente. La centrale de Poullignac permettra de valoriser un ancien centre d’enfouissement de déchets, en co-actionnariat avec la SAS « Sol’R Parc Charente » rassemblant des acteurs publics locaux. 

  • En Occitanie, la centrale solaire de Saint-Rome-de-Cernon, d’une puissance de 8,5 MWc, sera le premier projet de Neoen en Aveyron. Situé sur des terrains communaux, il a été conçu sur un modèle agri-solaire, avec l’installation d’un élevage ovin. 

Ce nouveau gain de 92,5 MWc porte à 661,4 MWc le total des projets photovoltaïques remportés par Neoen dans le cadre des appels d’offres du gouvernement français au cours des cinq dernières années. 

Guillaume Decaen, directeur du développement France déclare : « Avec 92,5 MWc remportés dans ce nouvel appel d’offres solaire, Neoen démontre une nouvelle fois la qualité de ses projets et la compétitivité de ses offres. Nous sommes fiers de conforter ainsi notre leadership en France. Je voudrais chaleureusement féliciter les équipes de nos six bureaux régionaux et remercier les acteurs des territoires avec lesquels nous travaillons en étroite collaboration. » 

Xavier Barbaro, président-directeur général de Neoen, ajoute : « Ce nouveau succès vient encore renforcer notre position de premier acteur indépendant des énergies renouvelables en France. Et ce n’est qu’un début, car nos perspectives de développement y sont immenses. Les énergies renouvelables sont plus que jamais un levier de compétitivité et de souveraineté énergétique, qui sont des enjeux majeurs pour notre pays et pour l’Europe, et Neoen mettra tout en oeuvre pour accélérer cette transition. »